L’INP est à la recherche d’un-e ingénieur-e sachant travailler avec des méthodes biophysique et ayant des compétences en biochimie et biologie moléculaire.
Il/elle sera amené/e à participer notamment à l’élaboration d’une nouvelle méthode de diagnostic universelle basée sur les profils de dénaturation des échantillons de plasma humain, ainsi que qu’au criblage d’une vaste bibliothèque d’inhibiteurs des interactions protéine-protéine afin de trouver de nouveaux composés ayant un impact sur le cytosquelette microtubulaire.
Il s’agit d’un CDD d’1 an renouvelable jusqu’à 3 ans total
Plus d’information : https://inp.univ-amu.fr/en/laboratoire/carriere