L’exposition de l’Homme à des agents environnementaux (agents physiques ou chimiques, infectieux, contaminants alimentaires ainsi que divers stress et mode de vie, …) peut avoir un impact sur sa santé. Ces agents,selon la durée mais aussi la fenêtre d’exposition en particulier pendant la période péri-natale, sont de plus en plus souvent impliqués comme (co)acteurs du développement d’un très grand nombre de processus pathologiques.
Dans un tel contexte, la FRM souhaite soutenir des projets de recherche visant à une meilleure compréhension des modes d’action de ces agents environnementaux seuls ou en mélange dans l’établissement de ces processus pathologiques.

La prise en compte de la notion d’exposome et la construction de consortia interdisciplinaires seront encouragées dans le but de promouvoir à terme une politique de prévention de ces pathologies reliées à une exposition environnementale.

CONDITIONS GÉNÉRALES
Toutes les pathologies chroniques, incluant le cancer,en lien avec un ou plusieurs agents environnementaux sont concernées par cet appel à projets. Sont éligibles, les projets portant sur les aspects moléculaires, cellulaires, translationnels et intégrés de la physiopathologie. Les études en sciences économiques et sociales seront également considérées. Sont exclues de cet appel à projets, les études impliquant la création d’une cohorte ou d’un essai clinique de novo ou exclusivement dédiées à du séquençage. Les projets soumis doivent émaner d’une équipe ou plusieurs équipes. Si le projet proposé est collaboratif, il doit démontrer une intégration de l’activité des équipes et non relever d’une simple juxtaposition de compétences.Le budget dédié à cet appel à projets est de 5 millions d’euros.

CALENDRIER
Début de saisie des pré-demandes : entre octobre et novembre 2019
Sélection des pré-demandes : mars 2020
Sélection des demandes : septembre 2020

Consultez le texte de l’AAP ici